Master 2 :

La 2ème année du master vise à conforter les acquis de première année et à consolider les bases opérationnelles. Les objectifs de professionnalisation seront renforcés afin que les futurs managers des transitions au sens large soient aptes à relever les défis qui seront les leurs.

Pour plus de précisions, consultez le Programme des enseignements 2021 2022

Les enseignements sont appliqués à des projets très concrets, conduisant les étudiants à se mettre en situation réelle, notamment lors du projet de création d’entreprise touristique, qui consiste pour les étudiants du Master 2 à monter un véritable projet de création d’entreprise.

Certains d’entre eux sont même amenés à travailler sur leur propre projet de création, en lien notamment avec les dispositifs d’aide mis en place par l’Université, et la possibilité d’intégrer parallèlement le diplôme D2E (Diplôme d’Etudiant Entrepreneur – 2 étudiants de la promotion 2014-2015 ont intégré ce processus) qui peut leur être délivrés parallèlement à celui du Master.

 

 

Programme de la formation

Master 2 :

Semestre 3

UE 1 Développer des compétences entrepreneuriales

UE 2 Identifier les dynamiques d’auto-éco-organisation

UE 3 Intégrer les changements climatiques dans la gestion des filières en transition

UE 4 Préparer son insertion professionnelle

Semestre 4

UE 1 Mettre en œuvre, piloter et animer la transition

UE 2 Prévenir, diagnostiquer et gérer les impacts et les risques

UE 3 Se positionner en tant qu’acteur de la transition

UE 4 Immersion professionnelle

Conditions de candidature

Les étudiants peuvent accéder au Master 1 et au Master 2 en formation initiale ou continue :

  • en formation initiale, le Master 1 est accessible aux étudiants titulaires d’une Licence, d’un diplôme français ou étranger jugé équivalent par la commission pédagogique compétente ; le Master 2 est accessible aux étudiants titulaires d’un Master 1 ou d’une maîtrise, d’un diplôme d’ingénieur ou d’un diplôme français ou étranger jugé équivalent par la commission pédagogique compétente.
  • le Master 1 et le Master 2 sont aussi accessibles en formation continue ou en Validation d’Acquis de l’Expérience et/ou Professionnels (VAE/VAP).

 

Télécharger le document PDF

Télécharger le programme des enseignements Mende 2021 2022 (Programme prévisionnel)

 

Débouchés / Carrières

Le parcours Management des Transitions est destiné à former des managers et des cadres de l’hôtellerie et des loisirs en France et à l’étranger.

8eUNsf5v-istock-000004495455smallLes débouchés concernent les secteurs et les métiers suivants (liste non exhaustive) :

  • Organisation de voyages : responsable d’agence, directeur de production, animateur, chef de produits, yield manager.
  • Organismes locaux du tourisme: directeur de structure, de marketing, de développement de tourisme local, responsable de projet de développement, médiateur / facilitateur, chef de projet concertation de parties prenantes, responsable innovation sociétales (territoriales) / durable
  • Hébergements : directeur de résidence de tourisme, d’hôtel, d’hôtellerie de plein air, directeur commercial et marketing, Gestionnaire de talent
  • Loisirs : responsable d’animation, directeur de village, de club de vacances et de loisirs, directeur d’équipement de loisirs, chargé de communication en développement durable, gestionnaire de communauté / community manager/ Web evangelist, Animateur numérique de territoire, reporter de territoire/ You tubeur de territoire
  • Etude et ingénierie touristique : directeur de cabinet conseil, d’études et projets, chef de projet consultant, chargé d’études, chef de projet conduite du changement.

 

Ce parcours permet également à certains étudiants de poursuivre en doctorat.

Ils peuvent également s’insérer professionnellement. La formation privilégie une insertion professionnelle dès le M1 avec la possibilité d’effectuer un CDD en lieu et place du stage de 3 à 5 mois, mais surtout en M2 avec l’opportunité d’entrer dans la vie professionnelle à l’issue de la période de formation, en validant un CDD ou même un CDI qui peuvent se substituer au stage de 4 à 6 mois. Les étudiants bénéficient ainsi de conditions privilégiées quant à leur insertion professionnelle, couplant les avantages d’une formation en alternance, du point de vue du temps passé en entreprise, avec ceux d’un statut de salarié à part entière.