Master Tourisme – Mention « Management Des Transitions »

Le Master Tourisme parcours  « Management des transitions » (MDT) a pour objectif d’amener à penser la convergence des problématiques tant environnementales que sociétales. Il s’adresse particulièrement à tous les étudiants qui souhaitent comprendre et se former aux métiers de la gestion et du management du tourisme et des loisirs en croisant les approches économique, sociale et environnementale.

Diplôme national homologué par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche en 2020, de niveau bac +5 Enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles

 

NOUVEAU RENTRÉE 2021!

Découvrez notre plaquette  Master Tourisme Parcours Management Des Transitions Mende

Le Master Tourisme, parcours Management Des Transitions s’articule autour de 2 années :

  • Master 1 reprenant les théories et les outils nécessaires à la compréhension des concepts permettant le management des transitions dans le domaine du tourisme
  • Master 2 où les objectifs de professionnalisation seront renforcés afin que les futurs managers des transitions au sens large soient aptes à relever les défis qui seront les leurs 

Présentation de la formation

Le parcours Management Des Transitions reprend les fondamentaux en matière de management, et ce dans un environnement de plus en plus instable. Il met également en exergue les éléments permettant aux étudiants d’aborder les innovations nécessaires à un changement incrémental et parfois radical. Cette formation pluridisciplinaire a pour particularité d’interroger les compétences managériales et de gestion nécessaires à tout chef de projet, manager, responsable de structure d’hébergement touristique (hôtellerie, hôtellerie de plein air, restauration, etc.), de station, chargé de mission en animation et médiation des territoires qu’ils soient urbains, ruraux, montagnards, proches des littoraux, etc. à l’aune des grands enjeux de société, tout en apportant de solides connaissances scientifiques en matière de biodiversité, de patrimoine, de résilience face aux changements climatiques.

Ce Master est porté par l’IAE, École Universitaire de Management de l’Université de Perpignan Via Domitia, membre du Réseau IAE France, certifiée qualité de services Qualicert, et est adossé au laboratoire de recherche du CRESEM. La formation est dispensée au sein de l’antenne universitaire de Mende, en Lozère, où les étudiants bénéficient d’un encadrement pédagogique de proximité favorisé par une structure à taille humaine.

Une formation supérieure 

Depuis 1994, l’antenne universitaire de Mende (d’abord sous forme d’un IUP) a toujours suivi les mutations du secteur touristique en proposant des formations universitaires en adéquation avec ces mutations successives. En 2020, le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation a accrédité son nouveau programme spécialisé en Management des transitions.

Une formation en réponse aux enjeux contemporains

Le secteur du tourisme est un secteur particulièrement stigmatisé pour son impact environnemental et social. Le réchauffement climatique, le bienêtre social et le maintien d’activités économiques font partie des plus grands enjeux de notre époque et des décennies à venir.  Toute entreprise, tous les territoires doivent intégrer ces nouvelles variables et intégrer des jeunes diplômés formés aux transitions.

Un passeport pour l’emploi

Le Master Tourisme, parcours Management Des Transitions aborde les problématiques inhérentes au domaine du tourisme au sens large. Le management du tourisme connait de profonds bouleversements depuis plusieurs années, plus encore à l’heure actuelle avec les changements climatiques ou la crise sanitaire et économique, et donc dans une période de transition dans de nombreux domaines. C’est donc plus que jamais la capacité d’adaptation des futurs professionnels du tourisme et des loisirs qu’il convient de développer au cours des deux années de formation.

Ce Master s’adresse particulièrement à tous les étudiants qui souhaitent comprendre et se former aux métiers de la gestion et du management du tourisme et des loisirs en croisant les approches économique, sociale et environnementale.

Compétences et objectifs

Le Master Tourisme parcours Management Des Transitions a pour objectif d’amener à penser la convergence des problématiques tant environnementales que sociétales.La formation vise l’acquisition de solides connaissances méthodologiques ainsi que l’intégration de pratiques et réflexes professionnels indispensables aux fonctions de management des transitions. A l’issue de la formation l’étudiant aura acquis des compétences pour :

  • Réaliser une analyse écosystémique et identifier les enjeux transitionnels stratégiques
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan d’actions pour accompagner le changement
  • Maîtriser les outils collaboratifs et manager les ressources nécessaires aux transitions
  • Piloter un processus d’intelligence collective dans un contexte donné, animer et transformer
  • Être force de proposition et devenir facilitateur
  • Appréhender, se situer et gérer la complexité

Contenu de la formation 

Le parcours Management Des Transitions reprend les fondamentaux en matière de management, et ce, en les adaptant à un environnement de plus en plus instable. Il met également en exergue les éléments permettant aux étudiants d’aborder les innovations nécessaires à un changement incrémental et parfois radical. Cette formation pluridisciplinaire a pour particularité d’interroger les compétences managériales et de gestion nécessaires à tout chef de projet, manager, responsable de structure d’hébergement touristique (hôtellerie, hôtellerie de plein air, restauration, etc.), de station, chargé de mission en animation et médiation des territoires qu’ils soient urbains, ruraux, de montagne, proches des littoraux, etc. à l’aune des grands enjeux de société. Elle apporte parallèlement de solides connaissances scientifiques en matière de biodiversité, de patrimoine et de résilience face aux changements climatiques.

Les compétences acquises concernent l’environnement économique et juridique, mais aussi le management d’entreprise au sens large (stratégie, marketing, ressources humaines, gestion financière), ainsi que la pratique des langues vivantes (l’anglais bien entendu, mais aussi l’allemand, l’espagnol, le Français Langue Étrangère – FLE – pour les étudiants non francophones ou encore le chinois, grâce au partenariat développé avec l’Université du Guizhou).

Le Master Tourisme, mention « Management Des Transitions » s’articule autour de 2 années : (Master 1 et Master 2) permettant d’acquérir 60 ECTS chacune, donc 120 au total avec deux semestres pour chacune des deux années de formation. Le total des heures étudiant est de 426 heures en Master 1 et de 416 heures en Master 2.

  • Master 1  comprend 7 mois de formation et une période de stage obligatoire de 3 à 5 mois.
  • Master 2 comprend 7 mois de formation et une période de stage obligatoire de 4 à 6 mois. 

Stage de fin d’année

La formation est clôturée par un stage de longue durée (5 mois en Master 1 et 5 à 6 mois en Master 2), souvent le premier pas vers une professionnalisation puisque certains étudiants se voient proposer une embauche dans la continuité de leur stage. Ce dernier peut d’ailleurs être effectué en France ou à l’étranger grâce aux nombreux partenariats dont dispose l’université.

Après le Master

Les étudiants peuvent poursuivre leurs études par un doctorat mais, majoritairement, ils intègrent avec succès le marché de l’emploi.

 La formation privilégie une insertion professionnelle dès le M1 avec la possibilité d’effectuer un CDD en lieu et place du stage de 3 à 5 mois, mais surtout en M2 avec l’opportunité d’entrer dans la vie professionnelle à l’issue de la période de formation, en validant un CDD ou même un CDI qui peuvent se substituer au stage de 4 à 6 mois. Les étudiants bénéficient ainsi de conditions privilégiées quant à leur insertion professionnelle, couplant les avantages d’une formation en alternance, du point de vue du temps passé en entreprise, avec ceux d’un statut de salarié à part entière.

Ainsi, les métiers exercés par nos anciens étudiants, et visés par la formation, sont variés et en phase avec les évolutions actuelles et à venir. A titre d’exemples, on peut citer : Chargé(e) de communication en développement durable, Gestionnaire de communauté / community manager/ Web evangelist, Animateur ou animatrice numérique de territoire, Reporter de territoire/ You tubeur de territoire, Médiateur / facilitateur, Chef de projet concertation de parties prenantes, Responsable innovation sociétales (territoriales) / durable, Consultant RSE et DD, Analyste ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance), Chargé(e) de mission participation citoyenne, Chef de projet conduite du changement, Consultant(e) en ingénierie touristique et culturelle/ chef de projet, Architecte système, (Animateur, éducateur sportif, Guide conférencier, Conseiller ou conseillère voyages, Directeur ou directrice de structures d’hébergement / directeur ou directrice de centre de vacances, Yield manager / revenue manager/ Data analyst, Directeur ou directrice des relations avec les milléniaux, Gestionnaire de talent, Chief disruption and transition officer, etc.